" />
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.

Des bonhommes de neige impies et sacrilèges

Le bonhomme de neige Les jours d'hiver, lorsque souffle la bise et que tombent les gros flocons, quelle plus grande joie pour les enfants que de confectionner des bonhommes de neige? Mais qu'arrive-t-il lorsque, par mégarde, l'un de ces bonhommes de neige,...

Lire la suite

La responsabilité des religions

Dessin pour Charlie (posté sur Twitter) TwittNews Sous le titre: "Etre Charlie", c'est aussi reconnaître la responsabilité des religions", Franck Ramus publie un très bel article dans le Huffington Post. Il pose la question de la contradiction entre les...

Lire la suite

Hommage à Charlie Hebdo

"Hommage à des amis morts debout" par Nicolas Vial TwittNews Après la stupeur et l'effroi devant l'horreur, après la colère contre les assassins et leurs commanditaires, après le sursaut de la raison et de la République, reste l'immense chagrin. "Morts...

Lire la suite

Etat, liberté et laïcité

« Ce n’est pas pour tenir l’homme par la crainte et faire qu’il appartienne à un autre, que l’Etat est institué; au contraire, c’est pour libérer l’individu de la crainte, pour qu’il vive autant que possible en sécurité, c’est-à-dire conserve aussi bien...

Lire la suite
1 2 > >>

À propos

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.