" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.

06 Apr

Garissa, pâques sanglantes

Publié par Daniel Guillon-Legeay  - Catégories :  #POLITIQUE

Drapeau du Kenya

Drapeau du Kenya

TwittNews

Jeudi 02 avril 2015, des terroristes islamistes ont fait irruption sur le campus de l'université de Garissa, au Kenya, et massacré méthodiquement près de cent cinquante personnes: 142 étudiants, trois policiers et trois militaires, auxquels il faut ajouter 104 blessés, certains se trouvant dans un état critique.

Il est certain que de nombreuses questions restent posées sur les circonstances qui ont entouré ce massacre: l'absence d'un dispositif de sécurité conséquent pour assurer la protection de l'université alors que la menace était connue et, ensuite, la lenteur avec laquelle les forces armées kenyanes sont intervenues pour donner l'assaut final contre les islamistes. Il n'empêche que des étudiants chrétiens ont été méthodiquement assassinés parce qu'ils étaient chrétiens, dans une région où la population est majoritairement musulmane.

Est-ce loin le Kenya? Il faut le supposer. Car même les réseaux sociaux n'y ont pas accès. C'est tout dire !... Etrangement, aucun geste de compassion planétaire n'est venu faire crépiter la blogosphère, comme ce fut le cas lors du kidnapping de deux cents jeunes filles par les terroristes de Boko Haram au Nigeria en mai 2014 (#BringBackOurGirls), ou lors des attentats qui ont frappé Paris début janvier (#NousSommesCharlie). Mais où est passé Charlie? Il faut en déduire que tous les crimes n'ont pas le même impact, ni tous les morts le même poids. Et le fait que les victimes de cet horrible massacre soient des étudiants ne semble pas devoir y changer grand-chose...

L'article du Monde International s'efforce de faire le point sur cette immense et horrible tragédie.

"Ce jour de fête pour les chrétiens du monde entier avait, à Garissa, le goût amer de la mort. Il fallait avoir la foi aussi solidement chevillée au corps que Monseigneur Joseph Alessandro, évêque de cette ville du nord-est du Kenya, pour distinguer, en ce dimanche de Pâques, un moment de « renaissance pour le pays », trois jours après le terrible, l’indicible massacre de près de 150 étudiants, pris dans leur sommeil et froidement exécutés sur le campus de l’université de Garissa par un commando de djihadistes, jeudi 2 avril".

Commenter cet article

À propos

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.