" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.

08 Mar

La violence faite aux femmes

Publié par Daniel Guillon-Legeay  - Catégories :  #ETHIQUE, #POLITIQUE

"Pourquoi a-t-on tant de mal à voir le noir et le bleu?"  Armée du salut, Afrique du Sud.

"Pourquoi a-t-on tant de mal à voir le noir et le bleu?" Armée du salut, Afrique du Sud.

TwittNews

Le Huffington Post nous relate une bien étrange histoire, celle d'une robe aux couleurs indéterminées qui a suscité de vifs débats sur les réseaux sociaux dans le monde entier. Le journal précise en effet que: "Des millions d'internautes à travers le monde se sont arrachés les cheveux sur la couleur de cette robe 1. Bleue et noire ou blanche et dorée? Cette robe est-elle blanche et dorée, ou est-elle bleue et noire? ". Vous conviendrez sans doute avec moi que, ainsi présenté, il est assez difficile de prendre cet événement au sérieux. Et pourtant...a

Dans un second article, le Huffington Post rapporte la réponse de la science 2. A la question futile "De quelle couleur est cette robe: bleue et noire? blanche et dorée?", la science répond très sérieusement que : "Tout dépend de la façon dont notre cerveau interprète les couleurs". Il est vrai que l'anecdote fait question: "Comment expliquer que les avis divergent autant? Voyons-nous réellement deux couleurs différentes? Il ne s'agit pas d'une blague, ni de magie, mais d'une question d'interprétation du cerveau. Selon la sensibilité de la rétine et le cerveau de chacun, les couleurs sont perçues différemment."

Et comme il ne faut jamais perdre une occasion pour s'instruire, les scientifiques expliquent que le même objet peut être différemment perçu par des sujets différents. Cette différence de perception se comprend en raison de plusieurs paramètres, le principal étant l'interprétation que construit le cerveau de chaque sujet percevant. Je vous laisse découvrir par vous-mêmes le détail de l'analyse concernant le jeu des cônes et des bâtonnets qui tapissent la rétine ainsi que le phénomène de l'"adaptation chromatique".

La réponse n'est certes pas d'une nouveauté fracassante. Mais elle pose la question philosophique de la conscience (de soi et du monde) ainsi que celle, consubstantielle, de la vérité. Somme-nous certains de percevoir la réalité telle qu'elle est ? Tout ce que nous croyons savoir et pouvoir dire reflète-t-il le réel ? En quoi consiste la vérité? Où commence l'illusion? Sommes-nous immanquablement voués à errer autour de l'objet sans pouvoir en atteindre ni l'essence ni la structure ? De Platon à Heidegger, en passant par Pyrrhon, Montaigne, Descartes, Kant ou Berkeley, tous les grands philosophes se sont bien sûr affrontés sur cette question, peut-être aussi décisive qu'indécidable.

Mais revenons à notre sujet principal: la robe aux couleurs indéterminées. Cette robe est-elle bleue et noire? Ou blanche et dorée? Toujours selon le Huffington Post, des militants sud-africains qui luttent droit pour le droit des femmes 3 - et au premier chef contre les violences faites aux femmes - ont décidé eux aussi de se poser la question de l'illusion d'optique et de détourner la photographie de la robe: "Pourquoi a-t-on tant de mal à voir le noir et le bleu?" s'interroge l'association l'Armée du salut sur un poster qui montre une femme couverte d'hématomes portant une copie de la célèbre robe dans sa version blanche et or". La question donnée par les militants de l'Armée du salut d'Afrique est celle-ci, qu'on peut lire inscrite sur l'affiche: "Ici, la seule illusion qui soit c'est si vous pensez qu'elle a cherché à se faire frapper. Une femme sur six est victime de maltraitance. Stop à la violence contre les femmes".

La réponse n'est peut-être pas très élaborée sur le plan scientifique. Mais d'où me vient cette impression étrange qu'elle correspond - hélas! - un peu trop à la réalité ? En cette journée internationale du droit des femmes, cette photo nous donne l'occasion de nous interroger sur le corps de certaines femmes lorsqu'elles ont ôté leur robe, qu'elle soit dorée et or, ou noire et bleue.

#StopAbuseAgainstWomen

1: La couleur de la robe est bien blanche et dorée cette fois-ci, pour une pièce unique vendue aux enchères : http://www.huffingtonpost.fr/2015/03/04/couleur-robe-blanche-doree-photo-or-bleue-noir-roman-originals-encheres-ebay_n_6799592.html?utm_hp_ref=mostpopular

2 De quelle couleur est cette robe: bleue et noire? blanche et dorée? Tout dépend de la façon dont notre cerveau l'interprète : http://www.huffingtonpost.fr/2015/02/27/couleur-robe-bleue-noire-blanche-doree-couleur-robe_n_6767126.html

3 La robe dont la couleur a enflammé le web inspire l'Armée du salut contre les violences faites aux femmes : http://www.huffingtonpost.fr/2015/03/06/photo-the-dress-robe-enflamme-web-armee-du-salut-violences-faites-aux-femmes_n_6816238.html?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

Commenter cet article

À propos

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.