" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.

21 Sep

La question métaphysique

Publié par Daniel Guillon-Legeay

La question métaphysique du jour.

Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route? Telle est la question métaphysique proposée par le site Philosophie.com à la sagacité de ses lecteurs.

Que découvre-t-on lorsque des philosophes se penchent sur le sort d'un étourdi gallinacé?

Pour ma part, je répondrai tout simplement qu'entre New-York et San Francisco, il a dû se perdre quelque part "sur la route" (Jack Kerouac).

Et vous que répondriez-vous?

Commenter cet article

Ton Teigne 22/09/2014 17:26

Rencontre d’un chemin et d’un poulet : « parce que c’était lui, parce que c’était moi »

Daniel Guillon-Legeay 22/09/2014 18:23

Cher ...Teigne,

En effet. Que peut-on contre la force du fatum? Rien, sauf lui céder en tout.

Ibère en automne 22/09/2014 17:08

Caminante, no hay camino ni carretera sauf pour le poulet.

Daniel Guillon-Legeay 22/09/2014 18:13

Chère Ibère

En automne, oui, aujourd'hui plus que jamais...
La poule n'avait manifestement pas lu Antonio Machado: elle en a été bien punie. Moi -qui ne suis pas une poule- j'adore lire Machado (et incidemment, je regarde de deux côtés avant de traverser la route; ça peut toujours aider).
Cordialement
DGL

Pholi 22/09/2014 16:43

Selon le déconstructionnisme, l’institution évite de se demander pourquoi la route a traversé le poulet.

Daniel Guillon-Legeay 22/09/2014 18:20

Cher Pholi philo,

Oui, en période de crise économique, les missions de service public sont déléguées (ou abandonnées?) au bon soin d'industriels cupides, malhonnêtes; d'où il en résulte généralement de tristes conséquences pour le bon peuple. Argh! Il faut croire que les routes secondaires de notre belle France sont devenues bien dangereuses...

Pa Trickster 22/09/2014 15:43

Le poulet est une route pour le poulet ; Hobbes, non ?

Daniel Guillon-Legeay 22/09/2014 18:04

Très cher,

Oui certes. Mais tout bon fermier sait bien qu'il est imprudent de mélanger dans la basse-cour les poules et les loups... La raison du plus fort est toujours la meilleure, je m'en vais le montrer tout à l'heure :))

DGL

À propos

Mine de rien, ce blog se propose de développer une approche philosophique sur diverses questions, en prenant appui sur la philosophie bien entendu, mais aussi sur le cinéma, la littérature, les chansons, les arts martiaux, la politique, la morale... Parce que la philosophie s'intéresse à tout ce qui fait de nous des êtres humains, elle ne s'interdit aucune porte d'entrée.